Aujourd'hui ouvert jusqu'à 16h00

La parodontie

Définir la parodontie

La parodontie est une discipline de la dentisterie qui se consacre au traitement du parodonte, soit toutes les structures qui entourent et soutiennent les dents (gencive et os). La présence de bactéries pathogènes est responsable du développement des maladies parodontales.

Réversible et bénigne, la gingivite représente la phase initiale d’une affection parodontale, alors que l’inflammation touche uniquement la gencive. Si rien n’est fait pour la stopper, l’inflammation se propagera aux structures de soutien des dents, le parodonte. Il est alors question de parodontite, un stade avancé de la maladie qui peut avoir de graves conséquences sur la santé buccodentaire.

Manifestations possibles

  • Halitose chronique (mauvaise haleine)
  • Sensibilité dentaire au contact du froid
  • Gencives rougeâtres et enflées
  • Saignements lors du brossage ou au passage de la soie dentaire
  • Aliments qui tendent à rester pris entre les dents (foulage alimentaire)
  • Déchaussement et/ou mobilité dentaire(s)
  • Absence de papille interdentaire (trou noir entre les dents)

Dépistage et traitements

Au cours d’un examen périodique, le dentiste effectue systématiquement un dépistage parodontal en évaluant la condition des gencives et en sondant l’espace entre cette dernière et les dents (poche parodontale). Si la mesure est élevée, Dr Daloze procèdera à une vérification plus approfondie.

Les traitements parodontaux visent l’arrêt de la progression de la maladie et la restauration de l’état des tissus affectés. Chaque cas étant différent, la procédure retenue prendra en considération le stade de la maladie et la santé générale du patient.

Exemples de traitements possibles

  • Nettoyage complet des dents, des racines et des gencives
  • Routine d’hygiène buccodentaire rigoureuse et minutieuse
  • Nettoyage professionnel chez le dentiste tous les 3 mois
  • Traitement au laser
  • Traitement chirurgical, si nécessaire
  • Traitement antibiotique complémentaire, si nécessaire

Le traitement au laser

Les traitements au laser gagnent en popularité en médecine dentaire. Il permet d’éradiquer les tissus infectés de façon accrue, comparativement aux méthodes conventionnelles. Il assure du coup une biostimulation, soit l’augmentation de l’activité des cellules osseuses et des fibres de collagène ainsi que de la circulation sanguine afin de favoriser une meilleure guérison.

Le laser élimine la portion interne enflammée de la gencive (poches parodontales) sans endommager les tissus sains. Il a également l’avantage d’éviter l’inflammation post-traitement.

Parfois, malgré un traitement au laser, une procédure chirurgicale sera nécessaire en raison de la sévérité de la maladie.

Les facteurs de risque de développer une affection parodontale sont multiples. En vue de la prévenir, de la dépister et de la traiter, il importe de consulter régulièrement un dentiste.